Pierre Gavroy

Pierre Gavroy... parti trop tôt...


En cette fin juin, la nouvelle m'est parvenue, tout-à-fait inattendue: Pierre est décédé ce 10 juin 2020.

Né à Arlon en 1954, Pierre Gavroy était un photographe autodidacte. Il fit ses premières armes au photo-club de la Maison des Jeunes et de la Culture d’Athus. Il s’est ensuite installé à Berloz et a mené une carrière dans l’informatique à Bruxelles. Après une interruption d'une vingtaine d'années, il revint à la photographie en 2008, et devint très vite un adepte du moyen format argentique.

Pierre l'Ardennais était discret, mais dynamique et efficace. La photo était pour lui un réel engagement, comme praticien et comme organisateur. Avec Francis Cornerotte, il s'occupa activement de “Priorité à l’Ouverture”, une association de photographes créée à Liège en 1992. La photographie était pour lui le reflet d’une émotion, et d’une réflexion sur la société.

Élève de Paul Fumière (également membre de Picto Benelux) à l’académie Constantin Meunier à Etterbeek, il a rejoint notre groupe en mars 2017, nous permettant de découvrir ses gommes bichromatées, cette technique d'autrefois qu'il s'attache à utiliser dans une optique résolument contemporaine. Sa série “Y avait une ville” (la chanson de Claude Nougaro...) évoque une ville désertée, comme envahie d’étranges nuages toxiques...
Parallè:lement, il poursuit son cursus à l’académie des Beaux-Arts de Liège, avec Frédé Materne.

Il fut lauréat du concours Idepix (écoles de photographie de la Fédération Wallonie-Bruxelles) en 2015 à Namur, et nominé au Prix de Photographie de l'Émulation 2016 : "Liège, ses habitants, son patrimoine, aujourd'hui."

Pierre, nous sommes heureux de t'avoir compté parmi nos membres. Au revoir, l'Ami, tu nous manqueras...


Pierre Gavroy

Expositions:

Individuelles:

Collectives:
  • “Si Liège m’était contée” (2012)
  • “Des hommes et des Terrils” (2012-2014)
  • “Etterbeek, la nuit” (2014)
  • “Obsessions urbainest” (2015)
  • etc...