Roland castro

Roland Castro: Au revoir..

“L'intérêt d'une photographie peut se situer aussi dans les langages plastiques qui lui sont propres: flou, instantanéité, visions grand-angulaires ou télé... Parmi ces langages spécifiques, ma recherche porte plus particulièrement sur les supports et la texture”. Ainsi parlait Roland Castro, artiste talentueux et reconnu autant que pédagogue apprécié.
Roland qui nous a quittés, ce mercredi 3 août 2005.

Il aimait entraîner ses interlocuteurs à aller au-delà des apparences, à s'interroger sur leurs motivations profondes, à “voir plus loin”. Mais c'était aussi un homme tranquille, ouvert, à l'écoute, respectueux - toujours prêt à concilier, fédérer, entraîner...

Quelques jours avant sa disparition, il se réjouissait de la création d'Eurobrom, le prédécesseur de Picto Benelux, et prodiguait ses encouragements. Comment pouvait-il en être autrement pour l'artiste qui a dit un jour: “Je pense que toutes les formes d'art, de la plus classique à la plus contemporaine, qui, aujourd'hui, vivent simultanément, sont respectables.”   ou encore:   “Les procédés pigmentaires s'accomodent parfaitement de la plupart des concepts photographiques modernes. D'autre part, ils apportent des éléments de réflexion à certaines interrogations ou perspectives tout à fait contemporaines.”s

Au revoir Roland. Merci pour tout. Tu continueras à nous inspirer....

Pour en savoir un peu plus sur Roland, voici quelques pages à visiter: